Fondaction CSN enregistre un rendement annuel de 4,4 %

9 juillet 2014

Montréal, le 9 juillet 2014 – Fondaction, le Fonds de développement de la CSN pour la coopération et l’emploi, a dégagé un rendement net de 4,4 % pour l’exercice financier 2013-2014.

La valeur de l’action, qui était passée de 9,44 $ à 9,71 $ à l’issue du premier semestre, atteint 9,85 $ à compter d’aujourd’hui.

Les investissements en capital de développement auprès de PME québécoises ont procuré un rendement annuel de 6,1 %. Les autres investissements, constitués pour la moitié de titres à revenus fixes et pour l’autre moitié de placements diversifiés sur les marchés financiers, ont rapporté 8,3 % au cours de la même période. Le rendement du Fonds, avant frais, a été de 7,2 %.

« Malgré une croissance économique faible, Fondaction a profité de la bonne tenue des marchés, tout en demeurant prudent dans la gestion de ses actifs. Les résultats ont été positifs pour nos deux types d’activité, soit les investissements dans les PME québécoises, qui sont au cœur de la mission de Fondaction, ainsi que les placements sur les marchés qui visent à diversifier l’actif de manière à protéger le capital détenu par les actionnaires », explique Léopold Beaulieu, président-directeur général.

Au terme de l’exercice, Fondaction comptait 127 755 actionnaires, en hausse de 5,9 %. L’actif net atteignait 1,2 milliard de dollars, soit 16,2 % de plus qu’en 2012-2013. Les investissements en capital de développement dans les PME québécoises, réalisés ou engagés, s’élevaient à 706,5 millions, en progression de 8,6 %.

« Fondaction facilite l’accès à l’épargne-retraite à des dizaines de milliers de petits et moyens épargnants. Il appuie l’essor de chefs de file économiques partout au Québec dans des secteurs d’avenir. Il appuie la relève au sein des entreprises. Il accompagne celles qui ont choisi de prendre le virage du développement durable. Il a contribué à ce jour à maintenir et à créer plus de 25 000 emplois au Québec. Il est un acteur de premier plan de la finance socialement responsable. Nous continuons dans le même sens, pour le bénéfice de nos actionnaires et de l’ensemble de l’économie québécoise, » ajoute Léopold Beaulieu.

Plafond de 200 millions, 40 % de crédits d’impôt

Dans son budget 2014-2015, le gouvernement du Québec a fixé l’émission d’actions à 200 millions de dollars pour l’exercice en cours.

Les cotisations donnent droit à 40 % de crédits d’impôt pouvant être combinés à la déduction REER, ce qui rend l’épargne-retraite offerte par Fondaction accessible au plus grand nombre, en plus de bonifier le rendement à l’actionnaire.

Lors de la dernière campagne REER, Fondaction s’est vu dans l’obligation de cesser de recevoir les contributions par montant forfaitaire le 13 janvier 2014. Depuis le 8 mai 2014, Fondaction est en mesure de recevoir toutes les formes de contribution.

Cette année encore, Fondaction prévoit réserver suffisamment d’actions aux personnes qui souscrivent par retenue sur le salaire ou par retenue selon une entente avec une caisse d’économie ainsi qu’à celles qui souscrivent par débit préautorisé auprès d’une institution financière.

Grâce aux efforts de sensibilisation déployés par les responsables Fondaction, la retenue sur le salaire est offerte dans près de 2 200 lieux de travail partout au Québec.

Fondaction est offert à toutes et à tous.

-30-

Renseignements pour journalistes seulement :

Suzanne La Ferrière, responsable des communications

514 525-7041, 514 704-2944 (cellulaire)

Suivez-nous

Facebook Linkedin Youtube