Communiqués4 mars 2021

Fondaction se dote d’un Comité d’investissement paritaire aux expertises diversifiées pour renforcer sa prise de décision

Montréal, le 4 mars 2021 — Fondaction annonce la structure de son nouveau Comité d’investissement, une instance relevant du Conseil d’administration de Fondaction et destinée à guider ses choix d’investissement. Composé de neuf membres indépendants issus des domaines de la finance et de l’entrepreneuriat, ce comité réunit autour de son président Pierre B. Lafrenière autant d’hommes que de femmes. La diversité des parcours et des expertises permet à Fondaction d’atténuer les risques et d’effectuer des choix à grande portée sociétale pour transformer positivement notre économie.

Le comité analyse les projets d’investissements selon des critères financiers, de durabilité et d’impact visant à concilier l’intérêt général au rendement. Il autorise les projets ou encore formule des recommandations au Conseil d’administration pour les investissements en capital de développement soumis par la vice-présidence Investissement. Comme le souligne Jacques Létourneau, président du Conseil d’administration de Fondaction, « investir en développement durable exige la prise en compte de nombreux paramètres et une analyse constante des risques et des opportunités. La création par le CA de ce nouveau Comité d’investissement répond à un besoin stratégique et au désir d’augmenter nos impacts extrafinanciers de manière structurante ».

Pour Stéphan Morency, vice-président et chef de l’Investissement de Fondaction, ce comité augmente l’intelligence collective de l’organisation : « De l’intention à la stratégie, des différents types de participation aux mesures d’impact, ce sont tous nos processus d’investissement qui gagnent en cohérence et en efficience avec la diversité de ces experts. Cela réduit au maximum les angles morts. »

Un comité composé d’experts indépendants de la finance et de l’industrie

Le comité d’investissement est composé de trois membres permanents et de six membres sectoriels dont les expertises correspondent plus spécifiquement aux pratiques et secteurs privilégiés par les équipes de l’Investissement.

Les membres permanents du comité

Pierre B. Lafrenière possède une connaissance approfondie des secteurs privés et publics et est détenteur d’une licence en droit et d’un MBA international. Il est vice-président exécutif et associé directeur chez Oaklins Est du Canada. Président du comité d’investissement, il fait aussi partie du Conseil d’administration de Fondaction.

Annie Derome est une gestionnaire exécutive multidisciplinaire possédant plus de 25 ans d’expérience dans le milieu des affaires, tant sur le plan national qu’international. Elle est vice-présidente développement et acquisition chez Prével.

Alain Webster est un spécialiste reconnu en économie de l’environnement. Il est professeur titulaire au département d’économique de l’École de gestion de l’Université de Sherbrooke. Membre ayant une connaissance approfondie des activités d’investissement de Fondaction, il est en mesure d’arrimer la nouvelle approche du comité à la culture existante.

Membres sectoriels pour les investissements directs, comptes majeurs

Vanessa Cherenfant est une spécialiste de la transition numérique. Elle est directrice de l’innovation et du développement de produits chez XRM Vision. Cette ingénieure-intrapreneure a démarré sa carrière en optimisation de la performance opérationnelle au sein de Bombardier et du Groupe Créatech/Bell et contribué au succès commercial de plateformes technologiques utilisées à travers le monde.

Jacques Simoneau est un expert dans le domaine des investissements en capital de risque et en équité de croissance. Il est administrateur de sociétés, membre de conseils d’administration de sociétés publiques et privées. Ce gestionnaire chevronné est ingénieur, détenteur d’un Ph.D. et certifié IAS.A par l’Institut des administrateurs de sociétés.

Membres sectoriels pour les investissements directs, impact

Eva Lotta Schmidt possède une solide expertise en lutte contre les changements climatiques. Elle est directrice des relations corporatives et responsables du développement des affaires, des communications et des relations gouvernementales chez ENERCON. Elle participe à plusieurs conseils d’administration dont Nergica ainsi qu’Écotech Québec et a été membre de l’ancienne société d’État Transition Énergétique Québec.

Luc Lussier, agronome et détenteur d’un maîtrise ès sciences en gestion, est féru d’agroalimentaire durable. Il fut entre autres, directeur général et chef de l’exécutif de La coopérative des producteurs de sirop d’érable Citadelle. Membre ayant une connaissance approfondie des activités d’investissement concernant les régions ressources à Fondaction, il est en mesure de partager cet historique avec les membres du nouveau comité.

Membres sectoriels pour les investissements privés alternatifs

Monique Laliberté est une experte des fonds d’investissement spécialisés qui a principalement œuvré au sein de la CDPQ, notamment à titre de gestionnaire du groupe gestion de fonds. Cette administratrice de sociétés possède plus de 25 ans d’expérience en développement des affaires, en évaluation financière, stratégique et scientifique. Elle est entre autres détentrice d’un MBA de HEC Montréal et d’une maîtrise ès sciences de l’Université Laval.

Daniel Moisan est spécialiste en immobilier et infrastructures. Il a principalement fait sa marque comme haut dirigeant et gestionnaire dans le domaine des résidences pour personnes retraitées. Il a participé à la mise en place de cinq fonds d’investissement en immobilier détenus à 55 % par la CDPQ et totalisant près d’un milliard de dollars.

À propos de Fondaction

Précurseur depuis 25 ans, Fondaction, c’est le fonds d’investissement de ceux qui se mobilisent pour la transformation positive de l’économie québécoise. Pour rendre notre économie plus performante, plus équitable, plus inclusive et plus verte. En tant que fonds de travailleurs, Fondaction représente des dizaines de milliers d’épargnants et des centaines d’entreprises engagées pour faire progresser le Québec. Il gère un actif net qui totalise plus de 2,6 milliards de dollars investis dans des centaines d’entreprises et sur les marchés financiers, en privilégiant des investissements qui génèrent des impacts économiques, sociaux et environnementaux positifs en plus d’un rendement financier. Fondaction participe au maintien et à la création d’emplois, à la réduction des inégalités et à la lutte contre les changements climatiques. Pour plus d’informations, consultez fondaction.com ou notre page LinkedIn.