Communiqués16 décembre 2019

Fondaction soutient le développement d’une nouvelle filière énergétique pour accélérer la transition énergétique du Québec

Montréal, le 16 décembre 2019 – Fondaction participe au financement de la création de la Coop Agri-Énergie Warwick, la première coopérative agricole consacrée à la production de gaz naturel renouvelable (GNR) au Québec, au côté de plusieurs partenaires, afin de remplacer du gaz naturel conventionnel d’origine fossile. Développée et gérée par Coop Carbone, une coopérative de solidarité qui a pour mission de contribuer à la lutte contre les changements climatiques, la Coop Agri-Énergie Warwick a été lancée aujourd’hui dans le cadre d’une conférence de presse à Warwick où étaient présents Léopold Beaulieu, président-directeur général de Fondaction ainsi que Dominique Chaussé, chef adjointe de l’investissement.

Le complexe de biométhanisation agricole coopératif de Coop Agri-Énergie Warwick entrera en exploitation à l’automne 2020. Il permettra aux agriculteurs de la MRC d’Arthabaska membres de la coopérative de produire du gaz naturel renouvelable (GNR) à partir de lisiers et de fumiers de bovins laitiers mélangés à des matières organiques résiduelles d’entreprises des environs. Cette production de GNR permettra ainsi aux membres de la coopérative de diversifier leurs sources de revenus et de participer à la transition énergétique québécoise. On s’attend à une réduction des émissions de GES d’environ 6 500 tonnes éq. CO2, soit l’équivalent de 1 500 voitures par année.

Pour Fondaction, soutenir le développement de la filière du GNR en contribuant à la mise en œuvre de la Coop Agri-Énergie Warwick est une manière d’accélérer la transition énergétique et d’agir dans la lutte contre les changements climatiques. Le projet assure également une présence et une vitalité régionale importante.

« Partenaire de toujours de la Coop Carbone, Fondaction voit dans la filière du GNR une stratégie circulaire ayant un impact positif sur l’environnement, l’emploi et le développement régional », a déclaré Léopold Beaulieu, président-directeur général de Fondaction.

Fondaction a la volonté d’innover financièrement pour faire tomber les barrières et accélérer la mise en place de cette nouvelle filière énergétique aux retombées économiques, sociales et environnementales positives pour le Québec.

« Le renforcement de notre écosystème énergétique à travers cette filière du gaz naturel renouvelable positionnera le Québec, déjà bien outillé sur le plan de l’approvisionnement à faible impact environnemental, comme un chef de file en Amérique du Nord », soulignait Dominique Chaussé, chef adjointe de l’investissement à Fondaction, à l’occasion d’un événement qui rassemblait, le 26 novembre dernier dans les locaux de Fondaction à Montréal, les principaux acteurs de la filière du GNR.

C’est lors de cet événement qu’a été annoncée la création du premier Forum GNR au Québec. Organisé par BiogasWorld, présenté par le gouvernement du Québec et avec la contribution de deux partenaires stratégiques, Fondaction et Énergir, l’événement aura lieu du 24 au 26 novembre 2020.

À propos de Fondaction

Fondaction se distingue par ses investissements qui visent à soutenir, à promouvoir et à encourager le développement durable. Il gère un actif de plus de 2 milliards de dollars provenant de l’épargne-retraite recueillie auprès de plus de 170 000 actionnaires. Fondaction appuie le développement de plus de 1 200 PME, parmi lesquelles on retrouve plusieurs entreprises d’économie sociale. Fondaction participe au maintien et à la création d’emplois, à la réduction des inégalités et à la lutte contre les changements climatiques. Entre 2015 et 2018, Fondaction a réduit de 51 % l’empreinte carbone de ses placements sur les marchés boursiers. Pour plus d’informations, consultez fondaction.com ou notre page LinkedIn.