Blogue29 octobre 2013

Des nouveaux contrats de taille pour Optosecurité, le chef de file en sécurité

Optosécurité, spécialisé dans la détection de menaces physiques, annonce la signature d’une entente avec Smiths Detection, une entreprise britannique qui conçoit et fabrique, entre autres, les appareils à rayon X installés aux points de fouille des grands aéroports internationaux.

Automatiser les fouilles dans les aéroports

C’est la suite logicielle de contrôle de sécurité intégrée eVelocity, mise au point par Optosécurité, que Smiths Detection veut implanter dans ses systèmes de sécurité. eVelocity propose l’automatisation des fonctions de fouilles et un contrôle à distance centralisé des bagages à main, ce qui permet d’accroître l’efficacité des opérations de surveillance dans les aéroports.

Détecter les substances explosives dans les liquides

L’entreprise québécoise a aussi attiré l’attention de l’organisme gouvernemental américain, la Transport Security Administration (TSA), avec son produit vedette, l’Optoscreener. Ce logiciel détecte la présence de substances explosives dans les liquides. 300 aéroports pourraient se doter de la technologie dans les prochains mois si les tests sont concluants. Les certifications requises de la part de la Conférence européenne de l’aviation civile ont déjà été obtenues.

Une belle croissance

« Avec tout ce qui passe, ces temps-ci, ça bouge énormément chez nous. Nous avons une dizaine de postes à pourvoir. Bientôt, nous serons plus de 50 employés», se réjouit Éric Bergeron, le fondateur d’Optosécurité.

Optosécurité a déjà en poche une entente avec Smith Detection pour l’intégration de l’Optoscreener dans certains de ses systèmes. L’aéroport Amsterdam-Schiphol, aux Pays-Bas, dispose depuis cet été du logiciel de détection d’explosifs dans les liquides et accueille annuellement 51 millions de passagers.

Voir le site Web http://www.optosecurity.com/fr