Projet d’agroforesterie durable au Pérou. Photo : Ecotierra
Communiqués14 janvier 2021

Fondaction salue la contribution du gouvernement canadien au Fonds LDN

Montréal, le 14 janvier 2021 — Fondaction se réjouit de la contribution du gouvernement canadien au Fonds Land Degradation Neutrality (LDN), géré par Mirova, à hauteur de 55 millions de dollars, contribution annoncée par le premier ministre Justin Trudeau lors de la 4e édition du Sommet Une Planète (One Planet Summit), le 11 janvier à Paris.

La collaboration entre les secteurs publics et privés est plus que jamais essentielle pour lutter efficacement contre les changements climatiques et préserver le capital naturel. Le Fonds LDN vise le financement de projets favorisant la restauration ainsi qu’une utilisation durable des terres. Il vise un des objectifs de développement durable des Nations Unies, soit l’objectif 15, Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres. Implantés à grande échelle, ces projets ont le potentiel de réduire de 25 % les émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Initié en 2017 par la Convention des Nations Unies pour la lutte contre la désertification (CNULCD), le Fonds LDN est géré par Mirova, la société de gestion socialement responsable affiliée à Natixis Investment Managers. Fondaction a été le premier investisseur privé à s’y joindre, dès 2017, aux côtés de plusieurs gouvernements, agences gouvernementales et organisations internationales.

« Nous nous réjouissons de l’engagement du gouvernement canadien à contribuer à ce puissant levier financier pour préserver et restaurer les écosystèmes naturels, qui sont à la base de communautés en santé. C’est grâce à des initiatives innovantes et des partenaires engagés que nous pouvons transformer positivement notre monde », souligne Geneviève Morin, présidente-directrice générale de Fondaction.

« C’est en réunissant des investisseurs engagés, issus des secteurs privés, tel que Fondaction, et public, en partenariat avec la société civile, que des nouveaux modèles vertueux peuvent voir le jour. Nous sommes très fiers du soutien du Canada au Fonds LDN permettant de financer des solutions fondées sur la nature » commente Philippe Zaouati, directeur général de Mirova.

Volet social indissociable du volet environnemental

Le premier projet structurant financé par le Fonds LDN est le programme de gestion durable des sols Urapi SLU, lui-même mis en place par Ecotierra, de Sherbrooke, en partenariat avec Fondaction. Urapi permet le développement et l’exploitation en mode coopératif de projets d’agroforesterie durable au Pérou et ailleurs en Amérique Latine.

Comme nous le rappelle le gouvernement canadien dans son annonce, la dégradation des terres touche particulièrement les personnes qui sont en situation de pauvreté et de vulnérabilité, en particulier les femmes et les populations autochtones. Le volet social est donc indissociable du volet environnemental.

Échelonné sur cinq ans, le déploiement d’autres projets soutenus par le Fonds LDN est présentement en cours, notamment au Bhoutan, en Colombie et sur le continent africain.

Mirova et Fondaction comptent également parmi les 30 investisseurs dans le monde à avoir signé, en mai dernier, un appel à la création d’indicateurs de performance permettant d’évaluer de manière plus adéquate les impacts des activités économiques sur la biodiversité.

À propos de Fondaction

Précurseur depuis 25 ans, Fondaction, c’est le fonds d’investissement de ceux qui se mobilisent pour la transformation positive de l’économie québécoise. Pour rendre notre économie plus performante, plus équitable, plus inclusive et plus verte. En tant que fonds de travailleurs, Fondaction représente des dizaines de milliers d’épargnants et des centaines d’entreprises engagées pour faire progresser le Québec. Il gère un actif net qui totalise plus de 2,6 milliards de dollars investis dans des centaines d’entreprises et sur les marchés financiers, en privilégiant des investissements qui génèrent des impacts économiques, sociaux et environnementaux positifs en plus d’un rendement financier. Fondaction participe au maintien et à la création d’emplois, à la réduction des inégalités et à la lutte contre les changements climatiques. Pour plus d’informations, consultez fondaction.com ou notre page LinkedIn.

Mentions légales

LAND DEGRADATION NEUTRALITY FUND est une Société en Commandite Spéciale (SCSp) de droit luxembourgeois, ouverte uniquement à la souscription des investisseurs éligibles tels que définis dans son règlement. Mirova est la société de gestion. Ce fonds n’est pas soumis à l’agrément d’une autorité de tutelle. L’investissement dans le fonds présente des risques, notamment : risque de perte en capital, risque de flux de transactions, risque opérationnel, risque de liquidité, risque pays, risque de marché, risque juridique et réglementaire, risque de change, risque de contrepartie, risque de projet, risque de valorisation.