Communiqués12 avril 2021

Fondaction et la CQCH donnent vie à un nouveau projet coopératif d’accès à la propriété en Estrie

Montréal, le 12 avril 2021 — Poursuivant son partenariat avec la Confédération québécoise des coopératives d’habitation (CQCH), Fondaction annonce le financement et la réalisation d’un deuxième projet coopératif, baptisé la Coop des prés, qui a pour but de faciliter l’accès à la propriété en Estrie.

Après Sherbrooke, c’est au tour de la municipalité de Waterville, à 18 km de là, d’accueillir ce modèle innovant d’accès à la propriété destiné principalement aux jeunes familles à revenus modestes. La construction des quatre bâtiments de la Coop des prés qui visent une certification LEED est achevée et les droits d’occupation de ses 16 unités d’habitation ont déjà trouvé preneurs.

Changer les règles du jeu

Comme le projet Havre des pins, qui avait servi de pilote en 2018 et dont la construction du deuxième immeuble, sur les cinq prévus, est en cours, le projet de Waterville repose sur le partage des trois dimensions du droit de propriété entre trois acteurs différents.

En premier lieu, le terrain est acquis par une fondation, le Fonds Coop Accès Proprio (FCAP), créée par la CQCH et financée par Fondaction en collaboration avec la Société d’habitation du Québec. En second lieu, une coopérative de propriétaires est formée afin de voir à la construction d’habitations sur le site et d’en assurer la gestion comme propriétaire des bâtiments ; à Waterville, c’est la Coopérative des prés. Enfin, les membres de la coopérative se portent acquéreurs de l’usufruit d’une unité, soit du droit d’usage d’un espace de vie de type condo, et ce à un prix au minimum inférieur de 25 % à celui du marché traditionnel.

Pour Marc-André Binette, chef adjoint de l’Investissement à Fondaction, « l’accès à la propriété n’est pas donné à tous, surtout en période de surchauffe du marché. Ce type d’investissement et de partenariat est particulièrement structurant, car il change les règles du jeu. Cela permet de créer des communautés durables. Plus inclusives, plus humaines ».

Comme l’explique Jacques Côté, président de la CQCH, « ce nouveau modèle des plus innovateurs répond à un besoin certain et permet, grâce à la flexibilité de la formule coopérative, de créer des milieux de vie où l’épanouissement personnel et économique des membres est au cœur des préoccupations ».

Un modèle durable

Ce modèle alternatif d’accès à la propriété permet aux acheteurs de recourir à un prêt hypothécaire et a pour autre caractéristique de perdurer dans le temps. En effet, un membre-propriétaire peut en tout temps revendre l’usufruit de son unité d’habitation à la coopérative et récupérer son capital auquel un certain pourcentage de la plus-value s’ajoute. Son droit d’occupation est alors remis en vente par la coopérative à un prix toujours inférieur à celui du marché pour un espace de vie similaire, ce qui évite la spéculation. Le FCAP se charge d’assurer la pérennité du modèle et de voir à son implantation dans différentes municipalités du Québec. Plusieurs ont déjà démontré leur intérêt.

Renforcer le tissu social

Ce deuxième projet d’accès à la propriété en Estrie s’intègre à un écoquartier dénommé le Champs des Possibles de Waterville, conçu pour favoriser les piétons, les cyclistes et la quiétude d’un milieu de vie en bordure d’une forêt. Les unités comptent de trois à quatre chambres à coucher, ce qui rend possible la venue de quelque 26 enfants dans le quartier à ce jour. Les quatre habitations utilisent l’énergie solaire passive et feront l’objet d’une certification LEED et Novoclimat.

Pour en savoir plus sur les coopératives d’habitation

Écoutez le témoignage d’un couple ayant choisi d’acquérir un droit d’usufruit à la Coop des prés de Waterville pour vivre dans cette municipalité, dans le reportage d’Isabelle Craig à l’émission Lève-Tôt de Radio-Canada.

Prenez connaissance du dossier spécial portant sur les coopératives de propriétaires dans la revue Les coops d’habitation de mars dernier.

À propos de Fondaction

Précurseur depuis 25 ans, Fondaction, c’est le fonds d’investissement de ceux qui se mobilisent pour la transformation positive de l’économie québécoise. Pour rendre notre économie plus performante, plus équitable, plus inclusive et plus verte. En tant que fonds de travailleurs, Fondaction représente des dizaines de milliers d’épargnants et des centaines d’entreprises engagées pour faire progresser le Québec. Il gère un actif net qui totalise plus de 2,6 milliards de dollars investis dans des centaines d’entreprises et sur les marchés financiers, en privilégiant des investissements qui génèrent des impacts économiques, sociaux et environnementaux positifs en plus d’un rendement financier. Fondaction participe au maintien et à la création d’emplois, à la réduction des inégalités et à la lutte contre les changements climatiques. Pour plus d’informations, consultez fondaction.com ou notre page LinkedIn.