Communiqués25 novembre 2021

Le Fonds économie circulaire clôture une première étape de financement de 15 millions de dollars

Montréal, le 25 novembre 2021 — Le Fonds économie circulaire annonce l’arrivée de deux nouveaux investisseurs et clôture sa première étape de financement à hauteur de 15 M$. Le Fonds accueille la Fondation Lucie et André Chagnon, qui engage 3 M$ et pourrait augmenter son investissement jusqu’à 5 M$, ainsi qu’un gestionnaire de grande fortune, qui investit 2 M$. Ces montants s’ajoutent à la participation de 10 M$ de Fondaction. Cette étape de financement représente la moitié de la capitalisation visée par le Fonds d’ici juin 2022.

Créé et géré par Fondaction, le Fonds économie circulaire est un nouveau véhicule d’investissement en capital de risque qui vise à soutenir l’émergence des petites et moyennes entreprises adoptant des pratiques d’affaires ancrées dans l’économie circulaire. Premier véhicule du genre au Canada, il a été lancé en mars 2021 avec RECYC-QUÉBEC, qui alloue une enveloppe de 3 M$ en subventions aux entreprises financées, et la Ville de Montréal, qui offre de l’accompagnement technique en association avec Synergie Montréal.

«Comme concepteur, premier investisseur privé et gestionnaire du Fonds économie circulaire, Fondaction concrétise son objectif de mettre en place des véhicules d’investissement qui répondent à des enjeux environnementaux et sociaux tout en permettant à d’autres acteurs financiers d’investir et d’exercer avec nous un leadership axé vers l’amplification des retombées positives.»  Marc-André Binette, chef adjoint de l’Investissement à Fondaction

« Nous sommes convaincus, comme beaucoup de nos partenaires, qu’en misant sur la transition socioécologique et donc sur l’optimisation de l’utilisation de nos ressources, nous pourrons réduire notre empreinte environnementale et contribuer au bien-être de tous et de toutes ainsi que des collectivités. En nous invitant à participer au Fonds économie circulaire, Fondaction nous offre, par le biais de nos investissements axés sur la mission, une manière de combattre l’impact des changements climatiques, notamment sur les personnes en situation de vulnérabilité. » Jean-Marc Chouinard, président, Fondation Lucie et André Chagnon

Capital de risque en démarrage et post-démarrage

Le Fonds économie circulaire comble un besoin dans l’écosystème financier en permettant aux jeunes entreprises québécoises des secteurs émergents d’accéder à du capital de risque lors des stades de démarrage ou de post-démarrage. Trois secteurs d’activités sont priorisés, soit l’agroalimentaire, le recyclage et la valorisation des ressources, ainsi que l’écoconstruction.

Deux investissements ont déjà été réalisés par le Fonds économie circulaire, en partenariat avec Fondaction. Le premier dans Still Good, un manufacturier alimentaire qui fabrique ses produits à partir de drêche issue des microbrasseries montréalaises. Le deuxième dans Onym, entreprise spécialisée en réduction de gaz à effet de serre (GES) par la production de bioénergies et de bioproduits et par la valorisation des résidus de bois.

Intelligence collective : un comité stratégique

Un comité stratégique a été mis sur pied afin de rester à l’affût des tendances en économie circulaire, de détecter les opportunités dans ce marché et d’améliorer la mesure de l’impact. Le comité compte sur la participation de six experts en économie circulaire.

  • Natacha Beauchesne, commissaire au développement économique, Service du développement économique de la Ville de Montréal
  • Philippe Cantin, vice-président affaires publiques et relations gouvernementales, Éco Entreprise Québec
  • Sophie Langlois-Blouin, vice-présidente, Performance des opérations, RECYC-QUÉBEC
  • Claude Maheux-Picard, directrice générale, Centre de transfert technologique en écologie industrielle (CTTÉI) et Synergie Québec
  • Melissa Stoia, directrice, Développement durable et économie circulaire, Synergie Montréal
  • Johanne Withmore, chercheuse principale à la Chaire de gestion du secteur de l’énergie, HEC Montréal

À propos du Fonds économie circulaire

Le Fonds économie circulaire finance et accompagne de jeunes entreprises partout au Québec. Il vise l’accélération de la transition écologique en réduisant la production de matières résiduelles ainsi qu’en soutenant leur valorisation, en plus de réduire les émissions de GES.

Par l’innovation, l’optimisation et la collaboration dans les entreprises, le Fonds cherche à encourager les échanges de nouvelles solutions de circularité entre de jeunes entreprises innovantes et de grandes entreprises. Les partenaires fondateurs du fonds sont Fondaction, RECYC-QUÉBEC et la Ville de Montréal.

À propos de Fondaction

Précurseur depuis 25 ans, Fondaction, c’est le fonds d’investissement de ceux qui se mobilisent pour la transformation positive de l’économie québécoise. Pour rendre notre économie plus performante, plus équitable, plus inclusive et plus verte. En tant que fonds de travailleurs, Fondaction représente des dizaines de milliers d’épargnants et des centaines d’entreprises engagées pour faire progresser le Québec. Il gère un actif net qui totalise plus de 2,96 milliards de dollars investis dans des centaines d’entreprises et sur les marchés financiers, en privilégiant des investissements qui génèrent des impacts économiques, sociaux et environnementaux positifs en plus d’un rendement financier. Fondaction participe au maintien et à la création d’emplois, à la réduction des inégalités et à la lutte contre les changements climatiques. Pour plus d’informations, consultez fondaction.com ou notre page LinkedIn.