Communiqués23 décembre 2021

Précurseur en finance durable, Fondaction gère désormais plus de 3,3 G$ d’actif net

Faits saillants du premier semestre de l’exercice financier 2021-2022 se terminant au 30 novembre 2021

  • Rendement à l’actionnaire de 6,5 % pour le semestre, qui porte la valeur de l’action à 16,46 $ ;
  • Résultat global de 208,5 millions de dollars (M$) ;
  • Actif net à un nouveau sommet de 3,34 milliards de dollars (G$) ;
  • Plus de 14 000 nouveaux actionnaires, pour un total de 194 600 ;
  • Le Fonds détient maintenant des investissements dans 188 entreprises et 87 fonds ;  
  • Plus de 2 500 employeurs offrent désormais le REER à Fondaction à leurs employés ;
  • Rendement brut des investissements en capital de développement : 10,4 % ;
  • Rendement brut des autres investissements : 4,9 %.

Montréal, le 23 décembre 2021 — Fondaction annonce qu’il a procuré un rendement net à l’actionnaire de 6,5 % pour la période de six mois terminée le 30 novembre 2021, conduisant à un rendement de 17,0 % pour les 12 derniers mois, sans tenir compte des crédits d’impôt de 30 % consentis aux contribuables lors de la souscription d’actions du Fonds. La valeur de son action est ainsi fixée à 16,46 $ à compter d’aujourd’hui.

Il s’agit d’un autre semestre solide pour Fondaction, porté par la belle performance financière des investissements en capital de développement, qui enregistrent un rendement brut de 10,4 %. Diversifié et équilibré, le portefeuille profite aussi de la vigueur des marchés financiers. Toutes les catégories d’actifs ont connu une bonne performance au cours du semestre.

Le résultat global s’est établi à 208,5 M$. La croissance de l’actif net a atteint 380,3 M$, portant l’actif net à 3,34 G$ au 30 novembre 2021, un nouveau sommet.

La stratégie d’investissement de Fondaction est axée sur la finance durable : 100 % des investissements directs en capital de développement sont réalisés dans des entreprises et des projets qui prennent en compte leurs risques environnementaux, sociaux et de gouvernance, voire qui visent un impact social et environnemental positif.

« Nos résultats financiers démontrent à nouveau que le rendement passe par des investissements qui s’inscrivent dans la transformation vers une économie plus équitable, plus inclusive, plus verte et plus performante, remarque Geneviève Morin, présidente-directrice générale de Fondaction. De plus en plus d’entreprises reconnaissent l’expertise de Fondaction pour les aider à saisir les opportunités de la durabilité. Cela répond également aux attentes de plus en plus claires de Québécoises et de Québécois, de plus en plus nombreux, qui veulent que leur épargne participe à améliorer la société. »

Faire équipe avec les épargnants, les entrepreneurs et les employeurs qui visent la durabilité

Au cours du semestre, plus de 14 000 personnes ont rejoint Fondaction, portant le nombre d’actionnaires à plus de 194 600. Les émissions d’actions ont atteint 220,1 M$.

Fondaction est également présent plus que jamais pour répondre aux besoins des organisations québécoises qui visent la durabilité.

Plus de 80 employeurs ont commencé à offrir le REER à Fondaction à leurs employés au cours du semestre. Ils s’ajoutent aux quelque 2 500 qui déjà se démarquent dans un marché de l’emploi marqué par la rareté des talents en bonifiant ainsi la rémunération globale de leurs équipes, comme Cognibox en technologies de l’information et Ficodis dans le secteur de la distribution.

Au chapitre des investissements en capital de développement, Fondaction a engagé 160,3 M$ au cours du semestre. Cela comprend l’entrée dans le portefeuille de 15 nouvelles entreprises (Clareo, EnerServe, Groupe Syntax, Lou-Tec, Onym, Still Good, par exemple) et de 10 nouveaux fonds (Amplify, Evol, Phoenix Partners II, etc.).

(découvrir le portefeuille d’investissement de Fondaction)

Deux véhicules structurants créés plus tôt cette année à l’initiative de Fondaction, précurseur en finance durable, ont attiré ce semestre des investisseurs importants. La Banque de l’infrastructure du Canada (BIC) et Fiera Dette privée se sont joints au fonds de la SOFIAC (Société de financement et d’accompagnement en performance énergétique), lancée en janvier dernier avec Éconoler et l’appui du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles du Québec. La Fondation Lucie et André Chagnon, ainsi qu’un autre investisseur, ont participé à la première clôture du Fonds Économie circulaire, lancé en mars, en partenariat avec RECYC-QUÉBEC et la Ville de Montréal.

De plus, lors de la COP26 à Glasgow, en novembre, à laquelle Geneviève Morin participait à l’invitation du gouvernement du Québec, Fondaction est devenu le premier membre canadien de la Natural Capital Investment Alliance, qui regroupe plusieurs leaders mondiaux en finance durable et qui vise à mobiliser 10 milliards de dollars en investissement privé dans le capital naturel d’ici la fin de 2022.

Des crédits d’impôt de 30 %

Depuis le 1er juin 2021, les crédits d’impôt consentis aux actionnaires de Fondaction totalisent 30 %. Fondaction attire un nombre croissant de Québécoises et de Québécois qui participent à une économie plus durable grâce à un véhicule d’épargne accessible et performant, avec des crédits d’impôt de 30 %, en plus de la déduction REER habituelle.

Fondaction a cessé d’accepter des souscriptions d’actions par versement unique le 20 décembre 2021, afin de respecter ses capacités opérationnelles en priorisant ses actionnaires qui épargnent de façon systématique, par retenue sur le salaire ou par versement périodique. Les cotisations par épargne systématique demeurent disponibles et sont encouragées. Les modes de cotisation sont décrits en ligne sur le site fondaction.com.

Sans tenir compte des crédits d’impôt, les rendements composés à l’actionnaire de Fondaction sont de 17,0 % pour 1 an, 11,6 % pour 3 ans, 9,0 % pour 5 ans et 5,9 % pour 10 ans, calculés sur la base de la variation de la valeur de l’action entre sa valeur au début de chacune des périodes indiquées et la valeur de 16,46 $ au 30 novembre 2021.

Chaque taux de rendement indiqué est un taux de rendement total composé annuel historique qui tient compte des fluctuations de la valeur des actions et du réinvestissement de tous les dividendes, le cas échéant, et ne tient pas compte de l’impôt sur le revenu payable par un actionnaire, qui aurait pour effet de réduire le rendement. Le taux de rendement sert uniquement à illustrer les effets du taux de croissance historique et ne vise pas à refléter les valeurs futures des actions ou le rendement d’un placement dans les actions. La propriété des actions d’un fonds d’investissement donne lieu à des frais permanents. Les actions de Fondaction ne sont pas garanties, il s’agit d’un placement dont la valeur et le rendement fluctuent, son rendement passé n’est pas indicatif de son rendement futur. Avant d’investir, veuillez consulter le prospectus au fondaction.com/prospectus.

À propos de Fondaction

Précurseur depuis plus de 25 ans, Fondaction, c’est le fonds d’investissement de ceux qui se mobilisent pour la transformation positive de l’économie québécoise. Pour rendre notre économie plus performante, plus équitable, plus inclusive et plus verte. En tant que fonds de travailleurs, Fondaction représente des dizaines de milliers d’épargnants et des centaines d’entreprises engagées pour faire progresser le Québec. Il gère un actif net qui totalise plus de 3,3 milliards de dollars investis dans des centaines d’entreprises et sur les marchés financiers, en privilégiant des investissements qui génèrent des impacts économiques, sociaux et environnementaux positifs en plus d’un rendement financier. Fondaction participe au maintien et à la création d’emplois, à la réduction des inégalités et à la lutte contre les changements climatiques. Pour plus d’informations, consultez fondaction.com ou notre page LinkedIn.